Buscar
  • ESSFI

ROLE DES PLATEFORMES,COMMUNS ET FABLABS FACE AU COVID19

Actualizado: 21 de abr de 2020


Le GECES a lancé des appels sur les pratiques de l'économie sociale et solidaire dans la lutte contre le Covid19, afin d’en partager les effets et les leçons lors de différentes sessions, dont la première s’est tenue en ligne le 1er avril 2020.

Emilija Stojmenova, chercheure à l'université de Ljubljana en Slovénie, et directrice du 4P Digital Innovation Hub Slovenia et du Fablab Network Slovenia a présenté la manière dont les biens communs numériques pourraient être utilisés par les populations locales dans la production de fablabs et de plateformes de connectivité entre citoyens. Bien avant leCovid19, Fablab Slovenia avait commencé un projet de numérisation au bénéfice des municipalités permettant de recueillir leurs besoins, leurs priorités, et leur proposer différents instruments tels que le soutien au travail à distance, l’aide à la mise en place du protocole de réunion à distance (support technique), ou encore l’aide aux personnes âgées et à la garde d'enfants. Dans le cadre plus spécifique du Covid19, le réseau aide à la production de masques imprimés en 3D, collecte des ressources open source et des instructions pour la production personnelle de certains produits nécessaires (masque, visière, désinfectant).

Ivonne Jansen-Dings, membre de Code for NL aux Pays-Bas a quant à elle montré le rôle des plateformes afin de faire correspondre l'offre et la demande de volontaires, et les liens établis entre plusieurs initiatives de la société civile européenne. Elle a également présenté l'action spécifique entreprise par la fondation Code for NL et la façon dont elle a réagi rapidement face au COVID19. Parmi ses outils, il y a celui sur l’évolution du virus, une communauté de codeurs bénévoles, ou encore un tracker des réponses locales face à la crise.

Michel Bauwens, fondateur de la Fondation P2P, souligne que la situation actuelle montre une combinaison de défaillance de l'État et de défaillance du marché, la dépendance à la chaîne d'approvisionnement chinoise, et une mobilisation massive des communautés open source sur les besoins médicaux. Il rappelle que ces communautés open source aident à compenser ces manquements mais font face à la faiblesse de la coopération interinstitutionnelle. Il fait appel à l'action commune dans la recherche de solutions, pour une meilleure efficacité.

Retrouvez tous les détails de cette session en ligne ici.